De la même façon que pour les bases TEMPDB, MODEL et MSDB, on peut être tenté, pour des raisons de performances et/ou d'organisation de son serveur, de déplacer la base de données Master sur des disques et répertoires spécifiques.

 

Les opérations se déroulent comme suit :

  • Ouvrir SQL server Configuration Manager. Dans le noeud SQL Server 2005 Services, faire un clic droit sur le service SQL Server (MSSQLSERVER) et choisir Properties. Dans l'onglet Advanced, modifier les paramètres de démarrage :

-dF:\SQLDATA\MSSQL\DATA\master.mdf;-eG:\SQLLOGS\MSSQL\Errorlogs\ERRORLOG;-iG:\SQLLOGS\MSSQL\LOGS\mastlog.ldf

  • Arrêter le service SQL Server (le service SQL Server Agent ayant une dépendance, il sera également demandé de l'arrêter).
  • Copier les fichiers master.mdf et mastlog.ldf, que l'on trouve respectivement sous \Microsoft SQL Server\MSSQL.1\MSSQL\Data et \Microsoft SQL Server\MSSQL.1\MSSQL\LOGS, vers les nouveaux répertoires  définis dans les paramètres de démarrage.
  • Déplacer les fichiers d'erreur ERRORLOG* de \Microsoft SQL Server\MSSQL.1\MSSQL\LOG vers G:\SQLLOGS\MSSQL\Errorlogs
  • Démarrer le service SQL en mode restreint, afin de ne permettre qu'une seule connexion, avec la commande suivante dans une invite de commande DOS:

C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL.1\MSSQL\Binn\sqlservr -c -f -T3608

  • Vérifier dans la log de démarrage que les nouveaux chemins d'accès aux fichiers ont bien été pris en compte.
  • Arrêter le service en tapant un Ctrl-C dans l'invite de commande, et confirmer l'arrêt de SQL Server.
  • Relancer les services SQL Server et SQL Server Agent classiquement.